Le télé travail à temps plein et confinement… pas toujours facile !  Trucs et astuces

Le télé travail à temps plein et confinement… pas toujours facile ! Trucs et astuces

  • Post Author:

En tant que coach, j’ai depuis le confinement la chance de pouvoir continuer mes accompagnements. Cependant, j’ai été interpelée du nombre de personnes qui souffrent de ce télétravail à temps plein.   Pas toujours facile d’avoir un bon sommeil, de faire la séparation entre la vie privée et professionnelle. Un sentiment très présent de ne pas arrêter, de travailler encore plus qu’avant… bref, c’est compliqué et chacun est dans son coin, essaye de faire ce qu’il peut. Peut-être pas toujours facile d’échanger sur ces sujets entre collègues.

Alors, voici 5 astuces à mettre en place :

  1. Structurer sa journée et rythmez votre semaine

Fini les embouteillages, les navettes en train et en bus. Fini les papotes dans le couloir avec Martine et Jean. Fini les papotes à la machine à café !

Tous ces événements, même si nous n’en étions pas toujours conscients, rythmaient votre journée.

Alors, oui, je vous encourage à rythmer la vôtre en plein confinement !

Démarrez votre travail à une heure fixe si vous le pouvez. Tous les jours, je démarre à 8h30, par exemple. Prévoyez 1h ou 1h 30 pour vos tâches, vos appels téléphoniques, la lecture de vos mails …. et FAITES UNE PAUSE 😊  ce sera votre pause-café à vous ! Au lieu de discuter avec vos collègues, vous en profiterez pour faire un break avec vos enfants, votre conjointe, votre mari, partenaire, .. ou tout simplement prendre un peu l’air sur la terrasse !

Accordez vous 15 ou 30 minutes en fonction de ce que vous ressentez mais surtout insérez dans votre agenda votre moment de pause pour ensuite vous concentrer pleinement sur vos tâches une fois la pause finie.

Continuez de la sorte à planifier votre journée : votre pause de midi, votre break de l’après-midi et surtout l’heure à laquelle vous arrêtez.

Je vous encourage à faire un planning hebdomadaire, à mettre en place certaines habitudes …. Et surtout à essayez cette méthode. Vous me direz si cela vous aide.

2. Et pourquoi pas une pièce à part ? même petite ?

Je suis bien consciente que chacun d’entre vous ne dispose pas d’un bureau mais pour ceux qui le peuvent, je vous encourage à quitter le salon, la salle à manger, la cuisine, la salle de jeux des enfants et à vous trouver un endroit rien qu’à vous. Vous y verrez plusieurs bénéfices : pas de bruit, pas de passages et donc une meilleure concentration.  Et encore une opportunité de faire plus encore la séparation, la distinction avec votre vie privée. Cette pièce, c’est votre bureau, votre lieu de travail professionnel. Une fois la porte fermée, vous pouvez vous consacrer pleinement à votre vie de famille.

Alors, essayez, mettez en pratique et surtout dites-moi ce que vous ressentez !

 

3. Je bouge, je bouge et je bouge !

La tentation est forte ces derniers temps de passer de la chaise du PC à la chaise de la salle à manger et au fauteuil du salon …. en soit, c’est pratique , bien évidemment. Mais n’oubliez pas ! Notre cerveau, a besoin de s’aérer et notre corps à besoin de mouvements.

Ne faites donc pas l’impasse sur cette pause plus que vitale pour vous !

Pourquoi ne pas profitez de votre pause de midi ou après votre journée de travail pour : marcher dans les bois, promener le chien, faire un peu de vélo, reprendre le jogging, faire des exercices de gym,…. Bref, changez-vous l’esprit, vous verrez, ça vous le videra le temps de votre activité.

Comme le dit Christophe André, la marche est une forme de méditation qui nous aide à moins ruminer avec nos pensées et qui nous reconnecte à nous-mêmes. Pour ceux qui souhaitent aller plus loin sur ce sujet, voici un lien avec une courte vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=fD0OrMOKDrQ

 

4. Je m’habille comme si j’allais au bureau !

C’est sympa de s’habiller léger, décontracté de reprendre ce pantalon super confortable mais pas super chic ! Vous avez bien raison ! Vous êtes à la maison, personne ne vous voit travailler….. Donc, pourquoi se priver et autant se mettre à l’aise.

Personne ne vous dira le contraire ! Et si ça vous convient, c’est tant mieux !

A part que pour d’autres, ça peut être plus difficile. Ils perçoivent moins de distinction entre le privé et le professionnel. Alors foncez si vous sentez que vous habiller comme si vous alliez au bureau, vous maquiller comme vous aviez l’habitude de la faire peut vous aider à vous sentir mieux.

Et si en fin de journée, vous avez envie de vous mettre à l’aise n’oubliez surtout pas de ressortir votre si joli jogging rose ou votre T-shirt moulant et sexy  😊

 

5. Être informé, c’est bien. Être sur-informé, peut-être pas !

Bien sur que nous vivons une période inédite, particulière, angoissante et que ne pas savoir où nous allons génère des situations stressantes pour chacun d’entre nous. Il est donc crucial de savoir où nous en sommes avec la crise et toutes les données chiffrées qui la compose.

Tous les flashs radios et en télé, les émissions spéciales, les journaux télévisés, les articles, les posts sur Facebook et autres nous plongent en permanence avec cette situation dont nous ne contrôlons qu’une partie.

Alors oui, je reste informé. Cela va de soi mais j’apprends aussi à me déconnecter de cette information constante pour me reconnecter à autre chose.. et pourquoi pas à moi-même et aux autres, en m’informant de l’état de santé du voisin que je n’ai plus vu depuis une semaine, en contactant mes collègues ou des proches qui ont peut-être perdu leur emploi…

N’hésitez pas à me faire savoir si cet article vous a intéressé. J’échangerai volontiers avec vous.
Merci de le partager et surtout restez cool !